create account

Indé-disque : Retour sur la foire aux disques de Lyon ! by ixindamix

View this thread on steemit.com
· @ixindamix · (edited)
$0.69
Indé-disque : Retour sur la foire aux disques de Lyon !
<center>https://i.postimg.cc/QxK8Gj12/Salon-du-disque-20-octobre-2019.jpg</center>

Le dimanche est un jour propice au repos et à la grasse matinée. Il n'en demeure pas moins que l’événement de ce jour reste la fameuse foire aux vinyles, organisé dans les locaux de l'**Espace Tète d'Or**. De ce fait, point de salut dominical pour ma part. Tout fraîchement arrivé dans le milieu de la collection d'albums, quel que sois son format, je me devais de participer à ce rendez-vous afin de répondre à l'appel de ma curiosité mais aussi de mon envie de faire quelques affaires. Alors que les premiers rayons de soleil peinent à percer ce ciel assez couvert, me voila sorti de mon lit, prêt à me rendre sur les lieux. 

Il est pratiquement 9h30 lorsque j'atteint  l'espace ou se déroulera cette joyeuse sauterie. Autant dire que je ne suis pas seul puisqu'une file d'attente composé de près d'une bonne dizaine de personnes se profile devant l'entrée. Durant cette demi-heure d'attente, je check ma wishlist que j'ai alors édifié avec beaucoup d'attention sur **Discogs**. Vais-je parvenir à dénicher les quelques Graal que je désire tant ? Ou serais-je devancé par d'autres initiés ? Cependant, je ne me fais pas d'illusions et reste très humble dans mes espérances. Aller, je vous conte ma journée au sein des bacs à vinyls et autres CD, à travers les quelques achats que j'ai pu effectuer.

## GG Allin ‎– Always Was, Is And Always Shall Be
<center>https://i.postimg.cc/rySR6CTG/IMGP1335.jpg</center>

Alors oui, je fus quelque peu déçu et dérouté de ne pas avoir eut autant de choix que je l'espérais. Parmi tous les stands présent, peu d'entres eux présentaient des sections dédié aux artistes indépendants. Moi qui pensait justement trouver quelques raretés, me voila profondément déçu. Cependant tout n'est pas perdu, à l'autre bout de la salle mon sens aiguisé de la vue m'a permis d'apercevoir un revendeur spécialisé dans le métal et un autre dans le pop-rock/new wave. Avant de me diriger inexorablement vers eux, je me décide toutefois de faire un tour de la salle dans le seul but de vérifier si quelques pépites ne se seraient pas glissé entre les sections dédié à **Johnny Hallyday** et **Mylène Farmer**. C'est alors que je tombe nez à nez avec ce prodigieux spécimen. Dans un bac punk-rock lambda, bien caché entre quelques albums des **Ramones** et **The Damned**, se tient un majestueux **GG Allin** et bon dieu qu'il à fière allure ! 

Tout premier album de cet énergumène, en collaboration avec les **Jabbers**, **Always Was, Is And Always Shall Be** est une excellente production totalement artisanal qui dénote totalement des dernières élucubrations de ce personnage. Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'une version officiel et original mais bien d'un repress pirate. Chose que le vendeur à bien essayé de démentir lorsque je lui ai fait part de ma découverte. Bref, quoi qu'il en soit cette production qui est en somme une reproduction reste très surprenante, notamment grâce à une qualité sonore assez bonne dans l'ensemble. Pour 15€, on va pas faire la fine bouche !

## Misfits ‎– Walk Among Us
<center>https://i.postimg.cc/90FDtKkW/IMGP1336.jpg</center>

Après avoir repéré deux-trois disques intéressants, je fais de nouveau un tour de la salle, tout en espérant dénicher LE disque qui me fera bondir de joie. Dans ce marasme ultra-mainstream, je décèle au loin une pochette qui m'est quelque peu familière. Oui, me voila en face d'un exemplaire neuf de **Walk Among Us** des **Misfits**. Ah ! Les Misfits ! Comment allier Punk-rock et horreur dans des morceaux énergiques, composés avec brio. Par pur nostalgie, je me met à entonner le refrain de **Skulls** et admire la pochette sous toute ses coutures. Voici donc un repress de fort bonne facture, en 180g qui plus est ! Avec toutes ces mélodies en tète, je part donc avec le lp sous le bras et me remet de nouveau en chasse...

## Septic Death ‎– Now That I Have The Attention What Do I Do With It?
<center>https://i.postimg.cc/3xwkDsv9/IMGP1337.jpg</center>

Et c'est alors que me fait face un album underground très peu commun et assez prisé des amateurs. Oui, **Septic Death** ! L'album Hardcore/Trash poisseux enregistré avec des microphones tout droit sorti d'une décharge et des instruments d'occasion bas de gamme. Tout ce que l'on aime en soit ! Mais se pourrait il que ce soit un original ? Car cet album de légende n'a été édité qu'à une centaine d'exemplaires. Je me précipite littéralement sur la cover et scrute chaque détails. Non, me voici encore en face d'un repress qui n'est clairement pas officiel. Mais au diable du détail de l'origine, un album de cette trempe qu'il soit légitime ou non reste assez difficile à dénicher. Petite anecdote : Lorsque je suis revenu dans ma demeure, j'ai eu quelques craintes à l'écoute de ce lp. La vitesse de lecture me semblait relativement lente. En effet, j'ai omis de passer en 45T ! :)

## This Mortal Coil ‎– It'll End In Tears
<center>https://i.postimg.cc/6p1yVMVK/IMGP1338.jpg</center>

Vous vous souvenez de cet article que je vous avez soumis et qui parlait de quelques morceaux de musiques touché par la grâce ? Et bien, **This Mortal Coil ‎– It'll End In Tears** est un album béni des dieux ! Pensé comme un regroupement de tout ce qui se faisait de mieux sur le label **4AD**, au début des années 80, **Mortal Coil** allie poésie sombre et gothique, musique ambient ainsi que dream-pop. Des harmonies d'une rare qualité qui provoquera des frissons de plaisir chez tous bons mélomanes qui se respecte. On retrouve tour à tour **Elizabeth Fraser**, **Lisa Gerrard**,**Simon Raymonde** et tant d'autres dans 12 morceaux exceptionnels qui subjuguent l'esprit de l'auditeur. 

Conceptuel, profondément spirituel, fleurant bon avec le néo-classique, **It'll End In Tears** est un album innovant lors de sa sortie (1984) et qui n'a pris aucune ride. Je me devais donc de le prendre. Il s'agit ici d'une version française distribué par Virgin mais aussi toute première édition dans nos contrées ! Et le son ! Le son ! Mes amis, je n'ai jamais entendu un vinyle d'une telle qualité tant l'ensemble est clair, limpide, voir cristallin. Bien entendu, le support accuse un peu de son age et quelques craquements se font entendre de temps à autres. Cependant, je suis sure qu'après un bon nettoyage en règle ce disque d'anthologie brillera de nouveau de milles feux sur ma platine !

## Alice Cooper - Alice Cooper's Greatest Hits
<center>https://i.postimg.cc/R06qgwGH/IMGP1339.jpg</center>

Certes, ce n'est pas l'indie et ce n'est pas forcément un album que je recherchais véritablement. Toutefois, j'adore les premiers pas de **Alice Cooper** et cette compilation datant de 1974 ne pouvait que susciter mon intérêt. Un disque qui regroupe **I'm Eighteen**, **Is It My Body**, **School's Out** ? Et seulement 8€ (négocié) pour un disque datant de cette époque ? Aller hop, dans ma besace !

## Crucifix ‎– Dehumanization
<center>https://i.postimg.cc/Jhf0vtdd/IMGP1340.jpg</center>

Le voila enfin, mon précieux de la journée. Alors que tout semblait perdu, je me suis résigné à arpenter la devanture du stand de ce revendeur spécialisé dans le métal. Au détour d'une conversation entre le tenancier et le client, j'entendis alors ces mots magiques : "Jai tout une caisse de lp Punk/Hardcore US et ce sont des versions originales de l'époque !" Mon sang n'a fait qu'un tour, il ne fallut attendre qu'une seule fraction de seconde pour que je réagisse. "Quoi ?! Je suis intéressé !!!" Le patron me fit signe de me rendre à l'arrière de son stand. La, à l'abris des regards je me tenais devant le saint des saints pour tous les amateurs de ce genre. Des joyaux inestimable, des pièces historique de collections en état Mint ! 

<center>https://i.postimg.cc/9My0hV6X/IMGP1341.jpg</center>

Mon coeur battait à tout rompre, comme si je venais de nouveau de rencontrer l'amour pour la première fois. Des **Poison idea** first press, **Youth Of Today** éditions américains en plein boom **Youth Crew** 1988-89, **Necros**, **Black Flag** premières éditions,**Minor Threat** et j'en passe... Je ne savais plus ou donner de la tète, jusqu'à ce que mes mains se posent sur **Crucifix**. Au moment même ou j'ai posé les mains sur cette relique, le temps s'est alors arrêté. je ne pouvais me permettre d'acheter tous ces disques. Je devais alors jeter mon dévolue sur une de ces pièces maîtresses et sans que je m'en aperçoive c'est elle qui est venu à moi.

<center>https://i.postimg.cc/KjNY1fcd/IMGP1342.jpg</center>


Edition original de 1983 sur le légendaire label **Corpus Christi**, presse UK pour un des plus grands groupes de Hardcore américain. **Dehumanization** un titre justement trouvé pour un album ou se dégage une colère profonde contre le système capitaliste et ses dérives. Une production d'une telle intensité musicales, aux paroles profondes, lourdes de sens, sortant littéralement des tripes de **Sothira Pheng**, le chanteur à la haine exacerbé contre toute forme d'autorité. Cet oeuvre qui découle de sa fuite du Cambodge lors de la prise de pouvoir des Khmers rouges, pousse littéralement à la révolte ! Comme tout bon lp de ce label, la pochette n'est en fait qu'un ensemble artistique de découpages formant un unique poster. Tout est complet, en parfait état comme si l'ancien propriétaire de ce disque l'avait précieusement gardé, sans l'avoir fait jouer. Autant dire que j'étais quelque peu fébrile lorsque je mis la galette sur ma platine !

<center>https://i.postimg.cc/Y2f0DrNb/IMGP1347.jpg</center>

Finalement, ça valait le coup de se lever aussi tôt !
👍  , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
properties (23)
post_id81,052,951
authorixindamix
permlinkinde-disque-retour-sur-la-foire-aux-disques-de-lyon
categoryfr
json_metadata{"tags":["qc","blog","music","punk"],"image":["https:\/\/i.postimg.cc\/QxK8Gj12\/Salon-du-disque-20-octobre-2019.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/rySR6CTG\/IMGP1335.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/90FDtKkW\/IMGP1336.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/3xwkDsv9\/IMGP1337.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/6p1yVMVK\/IMGP1338.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/R06qgwGH\/IMGP1339.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/Jhf0vtdd\/IMGP1340.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/9My0hV6X\/IMGP1341.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/KjNY1fcd\/IMGP1342.jpg","https:\/\/i.postimg.cc\/Y2f0DrNb\/IMGP1347.jpg"],"app":"steemit\/0.1","format":"markdown"}
created2019-10-20 18:47:21
last_update2019-10-20 18:52:45
depth0
children0
net_rshares3,132,766,242,507
last_payout2019-10-27 18:47:21
cashout_time1969-12-31 23:59:59
total_payout_value0.346 SBD
curator_payout_value0.343 SBD
pending_payout_value0.000 SBD
promoted0.000 SBD
body_length9,603
author_reputation26,846,575,075,263
root_title"Indé-disque : Retour sur la foire aux disques de Lyon !"
beneficiaries[]
max_accepted_payout1,000,000.000 SBD
percent_steem_dollars0
author_curate_reward""
vote details (28)